Deamonspace

Certifié dernier site avec un curseur custom

Les contenances des bouteilles

| Aucun commentaire

Parce que c’est toujours classe de donner le nom technique des bouteilles selon leur contenance, voici une petite liste des noms de bouteilles selon leur contenance.

  • Le huitième : petite bouteille de 0,094 L, utilisée uniquement pour le champagne, très rare.
  • Le quart, ou piccolo : équivalent à un quart de bouteille, soit 20 cL, proposé dans les compagnies aériennes et dans certaines boîtes de nuit.
  • La chopine : un tiers de bouteille, 25 cL.
  • La demie, ou fillette : comme son nom l’indique, une demi-bouteille, soit 0,375 L, utilisée notamment  en restauration.
  • Le pot : deux tiers de bouteille, soit 50 cL, utilisée pour les Bordeaux et les Bourgogne.
  • Le medium : 4/5 de bouteille, soit 60 cL, ce format est peu utilisé.
  • La bouteille : format classique, 0,75 L, qu’elle soit bordelaise, bourguignonne ou champagne.
  • Le magnum : 1,5 L, équivaut à deux bouteilles. Le terme, apparu en Angleterre en 1788 pour désigner « une grande bouteille » vient de l’adjectif latin « magnus » sous sa forme neutre « magnum ».
  • La Marie-Jeanne : équivalent à 3 bouteilles de Bordeaux, d’une contenance de 2,25 L.
  • Le jéroboam, ou double-magnum pour les Bordeaux : contient quatre bouteilles, soit 3 L. Son nom vient du fondateur et premier roi d’Israël, Jéroboam Ier (931-909 avant J.-C.).
    En Champagne, le jéroboam désigne une bouteille équivalente à 7, soit 5,25 L.
  • Le réhoboam : contient 6 bouteilles, soit 4,5 L. Le nom est une transcription de Roboam (931-913 avant J.-C.), fils de Salomon et roi de Juda dans les textes.
  • Le mathusalem, ou impériale pour les Bordeaux : contient 8 bouteilles, soit 6 litres de vin. Elle doit son nom au roi biblique du même nom, connu notamment pour sa longévité record. En effet, selon la légende, il serait mort à 969 ans.
  • Le salmanazar : peut contenir 12 bouteilles, ou 9 litres. Salmanazar V était un roi assyrien. La légende veut qu’il soit à l’origine de la déportation des tribus d’Israël en 722 avant J.C.
  • La balthazar : équivalente à 16 bouteilles, soit 12 litres. Outre le roi mage du même nom, l’origine peut également venir d’un régent babylonien du VIème siècle avant J.C.
  • Le nabuchodonosor : 20 bouteilles pour 15 litres. Nabuchodonosor fut l’un des plus célèbres rois de Babylone, auquel on prête notamment les Jardins Suspendus.
  • Le salomon, ou melchior pour les Bordeaux : contient 24 bouteilles, soit 18 litres.Salomon était un roi d’Istraël, connu en particulier pour ses jugements impartiaux. Melchior était, comme Balthazar, l’un des trois rois mages.
  • Le souverain (uniquement en Champagne) : conçue pour contenir 35 bouteilles, soit 26,25 litres.
  • Le primat (proche du souverain, uniquement en Champagne également) : contient 36 bouteilles, soit 27 litres. Le nom est issu du latin « primus » (au premier rang), le nom est également utilisé pour désigner un prélat ayant autorité sur plusieurs archevêques, de quoi stocker pas mal de vin de messe…
  • Le melchizédec (ou melchisedech, uniquement en Champagne) : 40 bouteilles pour 30 litres. Ce joli biberon de plus de 50kg (plein) doit son nom à un ancien roi de Salem (anciennement Jérusalem).
  • L’Adélaïde (uniquement en Champagne) : 124 bouteilles ou 93 litres.
  • Le sublime : 200 bouteilles pour 150 litres, soit de quoi remplir une baignoire 🙂

A la vôtre 😉